Forum Test !!!

--
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 À la claire fontaine...

Aller en bas 
AuteurMessage
Kay
Invité



MessageSujet: À la claire fontaine...   Mer 3 Jan - 22:28

[Ceux qui sont intéresser a écrire je ne demande pas un texte aussi long mais un minimum de 10 lignes…]

La nuit venait de tomber, le ciel c’était couvert d’un manteau gris de nuage orageux. Le temps frais et le vent glaçant le sang se mélangeaient. La saison commençait à se rafraîchir parce que l’automne commençait à se faire de plus en plus vieux. L’hiver allait bientôt traîner derrière lui son manteau de neige blanche. Kay avait trouvé refuge entre deux petits commerces. Le jouvenceau était assez maigre pour se cacher dans le petit espace ainsi protéger des intempéries de la saison et du soleil qui lui blessait horriblement les yeux.

La nuit était calme, le faux vampire, sortant de sa cachette, regarda autour de lui. Il ne voyait qu’une grande place ronde au sol jonché de pierre entassé les unes aux autres et une fontaine au milieu où s’écoulait lentement des filets d’eau d’étage en étage. L’endroit n’était qu’envahis par le bruit de l’eau s’écoulant. Tous semblaient dormir bien au chaud dans leur demeure. Kay lui, avait réussi a se procurer un long manteau noir légèrement déchirer qu’il avait trouvé doux et plutôt classe. Il glissa les mains dans les poches et s’approcha lentement de la fontaine.

- À la claire fontaine… m’en allant promener… J’ai trouvé l’eau si belle… que je m’y suis baigné…

Il alla doucement s’asseoir sur le bord de la fontaine regardant l’eau au petit reflet grisâtre à cause du ciel non éclairer par les milliers d’étoiles généralement présente et dansant au rythme de la nuit. Regardant l’eau il vit légèrement son reflet. Généralement à son habitude il n’affichait pas de folie ou de sourire sinistre. Il était seul et toute émotion semblait tombé d’un seul coup dans le néant. Il glissa lentement ses doigts sur son visage froid. Le maquillage qui avait encore coulé cachait encore les cernes de sommeil prit avec les années. Son corps c’était habitué au régime peu alimenté de nutriment essentiel et aux heures de sommeil parfois difficile par le froid, la lumière, la chaleur, l’emplacement ou tout autre perturbation qu’un adolescent « normal » n’aurait jamais eu.

- Il y a longtemps que je t’aime… Jamais… je ne t’oublierais…

Il leva les yeux vers le ciel pour tenter d’apercevoir entre les nuages son amie, son amante, sa douce lune qu’il adorait comme une déesse. Il se leva alors, une brise se leva emportant les cheveux et le long manteau détacher de Kay dans une danse. Quelques feuilles mortes se mêlaient frénétiquement à la danse du vent. Il regarda le spectacle des feuilles devant lui comme si il aurait pu voir danser une femme au rythme enjoué du vent. Il reçu après un instant une feuille sur lui qui ne s’occupa pas vraiment continuant de fixer ce qui aurait été pour beaucoup de personne le vide et qui était plus que tout pour Kay. Une force bien particulière du vent qui s’offrait à lui sans rien demander en échange.

- Sous les feuilles d’un chêne… Je me suis fait sécher… Sous la plus haute branche… un rossignol chantait…

Le jeune fou se mit lentement à rire en entendant le vent siffler au travers des branches qui commençaient à souffrir du froid grandissant de l’automne.

- Il y a longtemps que je t’aime… Jamais… je ne t’oublierais…

Une ombre apparue, celle d’un arbre Kay la regarda d’un air intéressé. Si étrange, si horrible et belle en même temps que le psychopathe se mit a la fixer. L’ombre s’allongea légèrement et parvint jusqu’à la fontaine. A cet instant, le faux vampire commença à halluciner. Tombant dans son monde de ténèbre et de désespoir. L’ombre sembla toucher à l’eau et l’eau devint du sang. Le sang se mit à couler lentement de la fontaine et même à déborder coulant autour de la fontaine. Il regarda une trace imaginaire de sang et le sol parfaitement daller se mettre à craquer pour doucement devenir un lieu chaotique. Le ciel était noir et la pleine lune s’affichait grand et majestueuse. Des os jonchaient le sol couvert partiellement de sang et les bâtiments détruits, en ruines.

Dans la réalité, Kay n’avait l’air que d’un être perdu en pleine crise de folie. Un sourire plein d’anarchie au visage et une posture n’attirant qu’un être diabolique et complètement perdu dans son doux déséquilibre mental. Il sentait lentement approcher de la fontaine pour plonger son regard dans l’eau. Bien que pour lui il observait son regard vide dans une énorme flaque de sang à peine coaguler. Alors qu’il plongea sa main dans l’eau il pensa y plongé dans le sang. Fixant sa main il sentait l’eau coulé comme un filet de sang.

- Chante rossignol…chante… Toi qui à leur cœur gai… toi qui a le cœur à rire… Moi… je l’ai a pleuré…

Continua-t-il à chanter ou il pouvait presque voir le visage d’une femme qui était morte au bout de son sang au fond de l’eau rouge. Pourtant en réalité, il n’était qu’assit au bord d’une fontaine d’eau clair, riant comme un malade échapper de sa cellule. C’était encore un miracle que personne ne fut réveillé par ses paroles ou ses rires. Peut-être était-il, mais tous devait avoir trop peur de sortir et de voir se monstre d’homme qui se demandait encore s’il était humain ou totalement possédé par un être d’outre tombe.

Il n’avait personne ce soir là pour déranger sa douce folie. Son éternel amour de la psychopathie. Même la lune cacher derrière les nuages pousser par le vent c’était caché de lui. Comme si, même elle, reniait sa présence chaotique. Sans pour autant lui retirer sa douce bénédiction de la chance de sur sa tête. Un enfant trop gâté de chance, c’est bien ce qu’il était. Bien que la vie ne lui avait jamais rien offert d’autre…

- Il y a longtemps que je t’aime… Jamais… je ne t’oublierais…

Assit sur le bord de la fontaine, relevant le regard vers l’eau qui agissait en tant que miroir même dans sa folie. Il cru apercevoir l’ombre de quelqu’un. Dos a cette personne peut-être réelle ou totalement fictive, il lui sourit, même s’il était peu probable que l’autre puisse lui rendre. Il ne pourrait sans doute pas voir son sourire, puis son sourire macabre et déstabilisant ne donnerait pas envi a quiconque qui le verrait de lui rendre encore plus doux. Puis même si l’autre personnage encore indéterminé vrai ou faux, était bien présent, les chances qu’il voit le sourire avec le miroir d’eau, étaient peu vraisemblables.

- J’ai perdu mon amie… sans l’avoir mérité… pour un bouquet de rose… que je lui ai refusé…

Il resta assit impassible regardant encore l’eau avec la couleur que son imagination lui procurait. La chanson que Kay chantait était pour tout inconnue sans sens dans sa bouche. Pourtant… lui savait qu’elle avait un sens avec sa vie. Laquelle ? Ça, l’information était enfermé dans un certain petit cahier noir à la serrure rouillé et à la clef oublier, qui était son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Enishi Angel Luper
Eleve de Nimue
Eleve de Nimue
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: À la claire fontaine...   Mer 3 Jan - 23:47

Une fenêtre s’ouvrit dans le château, comme sa sœur l’avait fait quelques années auparavant Enishi faisait le mur. Il referma tant bien que mal la fenêtre pour camoufler son évasion et sauta souplement au sol.

« Niii-kuuuun »

Chuchota une voix près de la et il se crispa avant de se tourner vers la voix en question. Une gamine rousse, mignonne pour certain mais qui pour lui n’avait aucune importance si ce n’était de l’amuser quand il avait envie de jouer avec le cœur des filles… Il fit un effort colossal pour se rappeler son nom et lui sourit.

« Ah ! Aenaelle ! Que fait tu ici ? Tu sais que si je dis à ma mère que tu es ici tu vas avoir de gros problème… »

« Pas tant que toi Ni-kun… »

Enishi eut un petit sourire. Touché… Mais contrairement a elle, il n’écouterait pas et cela ne durerait pas plus d’une semaine. Il soupira et se rapprocha un peu d’elle, le regard brillant légèrement, étrangement… Il pris une mèche des cheveux de la fille et la passa sur la joue de cette dernière…

« Alors on fait un pacte. Tu ne m’as pas vu, je ne t’ai pas vu et je songerait a t’accorder un rendez vous…un jour. »

*Jamais*

Il savait qu’elle était amoureuse de lui et ne pourrait donc pas refuser… Mais il ne le lui accorderait jamais ce rendez vous ! Il relâcha sa mèche alors qu’elle hocha la tête… Il lui sourit d’un air séducteur et lui envoya un baiser de loin.

« Dans ce cas, a demain. »

Et il partit en courant avant qu’elle ait pus le réaliser. Il courut un moment, prenant garde aux chemins qu’il prenait pour ne pas déchirer son beau pantalon de soie. Arrivé à la ville il bondit sur un toit et s’y agrippa alors qu’un oiseau le percuta violement en se posant sur son épaule, un corbeau. Enishi le regarda avec une tendresse qu’il n’avait encore jamais accorder a personne d’autre…

« Bonsoir mon ami »

Oui, son ami. Ce corbeau lui tenait compagnie chaque soir ou il mettait les pieds dehors… C'est-à-dire presque tous les soirs. Le jeune homme se redressa, il était assez renfermer sur lui-même pour que même sa sœur ne remarque pas que son coté démon prenait le dessus. La mort, il l’avait vu deux jours auparavant et il n’avait pas cherché à aider la victime… Cruel ? Sans doute, mais qu’est-ce que ça lui aurait rapporter à part des ennuis. Il se releva, le corbeau s’envola a nouveau et le garçon aux cheveux auburn passa de toit en toit dans un silence de mort et dans un tourbillon de tissus. Ses sauts le conduire près de la fontaine où était cet étrange garçon. Il s’accroupit sur le rebord du toit, sans craindre de tomber.

« Tu connais ce garçon toi mon ami ? »

Pour toute réponse un cri perçant se fit entendre venant d’au dessus de lui. Enishi ferma les yeux alors que cet étrange sourire se posa a nouveau sur ses lèvres. Le corbeau s’envola pour se poser sur le rebord de la fontaine.

« Tu as raison… Allons nous renseigner… »

Il sauta au sol en terrain dégager et se rapprocha de l’inconnu sans apercevoir ce sourire dont il n’avait que faire de toute façon…

« Belle soirée n’est-ce pas… »

Lança t’il en simple salut. Il fixait le garçon de ses yeux perçants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay
Invité



MessageSujet: Re: À la claire fontaine...   Jeu 4 Jan - 0:28

L’eau revint lentement dans son état normal, Kay sorti lentement dans son imagination quand il entendit comme une légère brise la voix du jeune homme. Dos à lui son regard se fit plus sombre et plus amuser. Pour lui il n’entendait que la voix d’une potentiel victime, un être ignorant peut-être ses peurs mais qu’il devrait tôt ou tard faire face devant le regard vampirique du faux vampire. Il jeta un regard au corbeau, de son œil inerte il regarda la créature à plume.

- Il y a longtemps que je t’aime… Jamais… je ne t’oublierai…

Il releva une main et l’approcha de l’oiseau dans un geste trop lent. Il semblait vraiment lent comme le soleil qu’on n’arrive jamais a déterminé quand il disparaîtra derrière l’horizon. L’oiseau pouvait aussi bien se laisser toucher par les doigts froid et fins de l’homme ou partir plus loin. Il n’était pas assez brusque pour se faire attaquer par l’animal a plume ne créant pas de menace. Après tout, l’oiseau n’avait rien a craindre de l’homme au visage pâli par les années passé dans la lumière unique de sa douce maîtresse la lune.

- La lune a décidé de rester caché derrière son rideau de nuage, dans peu de temps il neigera sûrement. Puis, tout est sujet de ce qu’est une belle nuit… Pour certains, les nuits d’orages sont des belles nuits… Pour moi c’est quand la douce lune me montre sa beauté divine…

Dit-il paisiblement, sa main approchant lentement de l’oiseau pour soit le faire fuir ou lentement lui caresser les plumes. Après un bref instant il stoppa lentement s main pour la ramener et voir le jeune homme grâce au reflet de la fontaine créait. Puis reprit sa chanson comme si de rien n’était…

- Je voudrais que al rose… Fut encore au rosier…et que ma douce amie… fut encore à m’aimer…

Il se releva lentement toujours dos au jeune homme, se tenant pratiquement droit pour un rare moment de vie. Il sentait la froideur de l’eau non loin de lui et ainsi debout n’apercevait plus le jeune élève de l’école. Dans le silence complet du lieu il pouvait presque entendre battre le cœur du garçon en plus du sien.

- Il y a longtemps que je t’aime… Jamais… je ne t’oublierai…

Après avoir conclu sa douce comptine pour enfant il tournant légèrement son corps vers le dit damoiseau. Le vent poussa ses cheveux sale et foncé et son œil inerte se posa sur lui. Tournant lentement son corps pour être enfin face et regarder celui qui lui avait parlé plus tôt. Il lui afficha un petit sourire lui jetant un regard étrange alors que son coté gauche de son corps semblait s’effondré et devenir plus bas que le coté droit. Du hait de son mètre 80 il n’inspirait pas tout a fait confiance…
Revenir en haut Aller en bas
Enishi Angel Luper
Eleve de Nimue
Eleve de Nimue
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: À la claire fontaine...   Jeu 4 Jan - 1:09

Enishi ne paraissait pas le moins du monde troubler par ce garçon… Et malgré les gestes lents, le corbeau le regard d’un œil vif prêt a piqué à la moindre seconde. Alors que la main de Kay le touchait presque le corbeau poussa un cri perçant et s’envola Il revint se poser sur l’épaule du châtain ses serres s’agrippant à la peau dénudée par le tissus qui avait glisser mais le garçon ne sembla aucunement s’en troublé.

« Cybèle a l’air taquine ce soir. Elle semble décider a jouer a cache-cache… »

Acquiesça t’il d’une voix douce. Il avait utiliser le nom de la déesse lune sans même s’en apercevoir, mais ayant été immergé dans ces croyances depuis ça plus douce enfance ce n’était pas bien dur de les voir resurgir maintenant. Enishi se remis a caressé ce doux plumage d’une main presque amoureuse. Il l’écouta chanter en apparence car son esprit était isolé dans une sorte de linceul. Jouer avec les filles lui devenait trop facile avec le temps et maintenant il commençait à avoir envie de jouer à un autre jeu. Lequel ? Ça il ne le savait pas encore mais il sentait que ça allait venir.
Alors qu’il achevait son chant, Enishi s’accroupit au sol, il y avait aperçut un léger mouvement. Son regard se posa sur ce dernier et il sourit avant de demander au serpent de venir en… Fourchelangue ? Si sa famille savait qu’il le parlait il n’en aurait pas finit des explication… Une petite vipère se rapprocha et le regarda prête a mordre… mais il n’y avait aucune trace de crainte dans ses yeux. Les serpents n’attaquaient que si ils avaient peur ou faim.


« Étrange choix de chant. »

Il se releva et plongea son regard brun –plus rouge que brun ce soir là d’ailleurs- sur le garçon couleur de lune face à lui. Il ne semblait pas plus effrayer par lui que par le serpent venimeux qu’il aidait à grimper le long de son bras… Le corbeau s’envola et disparut dans la noirceur de la nuit. Humide était le temps… Le jeune Broceliandais savait que cela voulait dire que la brume serait tombée d’ici quelques heures… D’un pas nonchalant il s’avança, il frôla le corps frêle du garçon et s’assit tranquillement sur le rebord de la fontaine.

« Il est rare de voir des gens errer ici… à une tel heure… »

Mais il est vrai que ces derniers temps ses errances l’avait plus conduit en forêt. Il se pencha en arrière, son corps a moitié au dessus de l’eau il tendis une main devant son visage comme pour agripper les premier lambeaux de la brumes montante. Le serpent s’enroulait autour de son cou semblant suivre les lignes de son tatouage. Ce sourire sans joie était toujours profondément inscrit sur ses fines lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay
Invité



MessageSujet: Re: À la claire fontaine...   Jeu 4 Jan - 21:38

Kay laissa le jeune homme passer pour aller s’asseoir sur le bord de la fontaine ce qui lui donna l’occasion de le voir de son bon œil. Alors que le jouvenceau lui fit remarqué son étrange choix de chanson Lucky Kay ne poussa qu’un petit rire. Même la lune savait bien que la vie du vampire de la peur était totalement étrange. Le jeune homme était étranger au regard de Kay, regard qui avait fait surgir bien des choses, a bien des gens. Kay manigançait-il un quelconque plan ? Seul l’esprit de Kay pouvait y répondre et de son doux regard encore sans danger n’allait sûrement pas faire.

L’œil totalement viable bleu comme la nuit suivit lentement le serpent qui semblait vouloir lui montrer une douce amitié ou tenter de l’étrangler. Kay referma mieux le manteau a cause d’un courant d’air froid qui lui parcouru le torse pour aller le caresser jusque dans le dos. La nuit était froide, trop froide même pour le psychopathe. Il continua de fixer le jeune homme avec un léger sourire.

- Rare les gens qui aiment errer la nuit tout simplement.

Lança tendrement Kay en remontant les yeux vers une fenêtre où il avait aperçu une petite tête probablement d’enfant. Évitant que Enishi ne le voit il agrandi les yeux et imposa à la jeune personne à la fenêtre un regard dont il se souviendrait dans ses pires cauchemars. Un regard qu’on craint de croiser un regard entre la folie et l’amusement. La personne a la fenêtre disparu rapidement, il était sur que la petite personne ne ressortirait plus son nez par cette fenêtre en pleine nuit. Le psychopathe retint un rire avant de baisser les yeux vers ce qui serait bientôt un nouvel « ami ».

La nuit n’avait pas remit son nez sur la terre, la maîtresse de Kay semblait refusée de le voir ce soir. Elle avait peut-être un souci avec son esclave de la nuit. Qui sait ? Ce n’était sûrement pas Kay qui était en état de répondre a cette intrigante égnime…
Revenir en haut Aller en bas
Enishi Angel Luper
Eleve de Nimue
Eleve de Nimue
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: À la claire fontaine...   Jeu 4 Jan - 22:06

Enishi posa sur regard sur ce garçon, ils semblaient véritablement fait de sang la... S'en était presque inquietant... En fait c'était même tériblement inquietant pour ceux qui ne connaissait pas la magie. Un sourire franchement amusé se forma sur ses lèvres et il eut un rire étrange.

"Pas par ici... Ici les jeune qui sorte le soir sont fréquent et ils se foutent pas mal des interdictions"

*surtout dans ma famille*

Il le regarda et le vis fixer quelques chose, ses yeux se portèrent au dis endroit et il ne vis rien... Il haussa les épaules, en ayant oublier la vipère... Mécontente elle plongea ses crocs sur son torse... Enishi grogna vivement et le pris par la tête en serrant violement. Il lui dit qu'il allait le regreter en fourchelangue et l'envoya valser par dessus un toit. Mais il ne semblait guerre souffrir de cette morsure, pourtant venimeuse, enfin de ne pas en souffrir plus que si cela avait été un simple piqure de moustique. Il passa simplement sa main sur les deux petits trous rougatre... Il n'y avait pas assez de poison pour le déranger avant le matin... C'était sa famille qui serait surprise... Un sourire froid se posa sur ses douces lèvres et il porta à nouveau son regard sur le brun...

"Et que vous ammene t'il ici en pleine nuit?"

Demanda t'il calmement d'une voix un petit eu doucereuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay
Invité



MessageSujet: Re: À la claire fontaine...   Sam 6 Jan - 18:16

Kay admira du coin de l’œil le jeune homme qui venait de se 0contredire en deux phrases et il lâcha un léger rire par se fait. Il ne semblait pas rire de lui, mais ce n’était sans doute pas loin…

-Pourquoi viens-tu de dire qu’il était rare de voir des gens erreur a cette heure ? N’est-ce pas là une contradiction, les gens n’errent pas ici, mais pourtant il sorte en délit de leur toit la nuit et ici… Mmmmh… bien étrange ce que tu me dit là.

Il passa délicatement sa main dans ses cheveux sales pour les repousser vers l’arrière. Il ne semblait pas s’être lavé avec du savon depuis des semaines, mais grâce a la nuit sombre il était presque impossible de voir quand on ne touchait pas au faux vampire. La question du jeune homme resta sans réponse pendant quelques secondes alors qu’il leva un regard vers le ciel sans voir sa douche amante lui tenir compagnie. Ses lèvres s’ouvrirent, mais retint avant de prononcer un seul son ce qu’il allait dire et referma les lèvres pour ensuite s’asseoir au sol les jambes croiser pour le regarder.

- je ère… je ère dans la nuit, généralement avec ma maîtresse la lune, mais ce soir elle ne me tient pas compagnie…

Dit-il d’une voix calme en tentant d’admirer le frêle garçon assit au bord de la fontaine, n’ayant pas remarquer que le serpent l’avait mordu. Il avait bien plus a s’occuper. Kay semblait légèrement prit dans des idées mais il en sortit rapidement pour regarder encore le jeune homme fier et sur de ce qu’il était. Le psychopathe fit un sourire a une soudaine pensé macabre et s’étira légèrement.

- Tu sembles bien fier et sur de toi…Bine qu’il est là rien de bien impressionnant… Mais, qui sait ? Ne crains-tu rien dans la nuit ?

Dit-il alors que a cette instant il ne semblait y avoir aucun sous-entendu, il semblait juste curieux de savoir. Kay c’était mit a joué doucement avec l’anneau qu’il portait autour du cou a travers d’une fine chaîne sûrement trouvée ou volée.
Revenir en haut Aller en bas
Enishi Angel Luper
Eleve de Nimue
Eleve de Nimue
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: À la claire fontaine...   Sam 6 Jan - 20:39

Enishi soupira...

"Les jeunes ne trainent pas en ville... Ils restent en forêt ou vont au Tor..."

Le jeune homme frissona avant de se passer une main dans les cheveux... les cheveux auburns furent poussé par un coup de vent devant les yeux de ce jeune homme. Il n'avait franchement pas peur de se faire affaiblir par le poison qui commençait à s'écouler doucement dans ses veines...
Quand l'étranger dit que sa maîtresse la lune lui avait en quelques sorte posé un lapin il soupira et s'étira. Lui, il avait l'impression qu'il n'aurait jamais ce genre de problème avec son seul "amour"... Alors qu'il était en train de se relever le corbeau revint se posé prêt de lui... finissant de gober le serpent après l'avoir assassiné.
Puis ce garçon lui posa une question et le demi démon se passa une main dans les cheveux...


"Peur? De quoi? des grand méchant loup? ce sont des amis de mon oncle... Il éclata franchement de rire"

Non, il n'avait peur de rien...jusqu'a maintenant en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À la claire fontaine...   

Revenir en haut Aller en bas
 
À la claire fontaine...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)
» A la claire fontaine, j'ai vu un Héron, Héron, petit patapon {PV Pandore}
» À la claire fontaine, m'en allant promener, j'ai trouvé l'eau si belle que je m'y suis baigné. [PV Nuage Perlé.]
» Permission méritée [Claire]
» TINA CANICHE CLAIRE 12 ANS URGENT EN BOX (LILLE 59)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test !!! :: Hors RPG :: Archives-
Sauter vers: